CFIC Orléans 2024

L’ANSES confirme l’impact négatif de plusieurs substances sur la santé des récifs coralliens.

Description

Dans un rapport rendu public lundi 18 septembre, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) confirme l’impact négatif de plusieurs substances sur la santé des récifs coralliens. La moitié des 53 substances examinées, dont plusieurs filtres solaires, pourraient contribuer à leur dégradation, mais l’Agence prévient que ce chiffre est très probablement sous-estimé. Saisie en 2018 par le gouvernement pour réaliser un audit des substances chimiques présentes dans les produits de consommation (notamment les crèmes solaires, les lessives ou les cosmétiques) qui ont un impact sur les coraux, l’ANSES appelle à limiter les rejets de substances dangereuses à la source. L’impact de plusieurs substances chimiques confirmé Sur la centaine de substances identifiées comme potentiellement toxiques pour les coraux, l’Agence a pu mener une évaluation des risques pour une cinquantaine d’entre elles (filtres UV, hydrocarbures, pesticides et métaux), en s’appuyant principalement sur les données disponibles en Guadeloupe, Martinique, à la Réunion et à Mayotte. « L’expertise montre que la moitié des substances évaluées peut présenter des risques pour les récifs coralliens et contribuer à leur dégradation », conclut l’Agence, tout en alertant sur le fait que, faute de données disponibles, ce nombre est très probablement sous-estimé. Pour réaliser ce travail, l’ANSES s’est appuyée sur une étude de l’Office français de la biodiversité et de PatriNat qui recense des substances chimiques susceptibles d’avoir des effets toxiques sur les coraux. « Nous avons ensuite croisé les seuils de danger applicables aux coraux pour ces substances aux niveaux de concentration observés dans l’environnement. Cela nous a permis d’identifier les substances à risque pour les coraux situés en Guadeloupe, Martinique, à Mayotte et à la Réunion » explique Karen Burga, coordinatrice de ces travaux. En savoir plus : https://www.premiumbeautynews.com/fr/coraux-l-anses-confirme-l-effet,22592 Source : premium Beauty News
,,